Les plages du Sud de Bali

Un bon groupe de la guesthouse s’est formé pour partir découvrir les plages du Sud de Bali. On a embarqué dans le minivan et hop direction les plages !

Première arrêt prés de 2 plages très touristiques, mais qui annoncent la couleur. Elles n’étaient pas bondées de monde mais disons qu’il y a des hôtels autour. En même temps, je suis sur Bali en hors saison touristique, ce qui est plutôt bon pour le prix des hôtels et surtout pas trop de monde. En fait, la haute saison touristique commence dans un mois.

Deuxième arrêt sur une plage privée dans un coin bourré d’hôtels pour touristes dénaturant la beauté du lieu. Les hôtels poussent comme des champignons, ils sont moches et ne s’accordent pas avec l’environnement. Je préfère les bungalows pourris de Tioman qui ne tranchaient pas dans le paysage. Là, on ne voit que de gros blocs de béton ! Berk, dans 20 ans quand les bâtiments auront vieilli, cet endroit sera aussi beau que la Grande Motte !! Mais la plage est vraiment magnifique.

Troisième arrêt à Padang Padang, une jolie plage, toute petite. On y accède en descendant un escalier le long du paroi rocheuse, l’endroit est moins dénaturé mais il est extrêmement touristique. L’eau est turquoise comme sur toutes les plages balinaises dès qu’il y a un peu de soleil. plage2La journée ne fût pas excessivement bonne côté météo, on a eu droit à 10 minutes de plus puis 20 minutes de soleil, le tout se répétant chaque 30 minutes. Donc tu te baignes quand il pleut et tu sors de l’eau quand le soleil revient. Grosse dégustation de noix de coco, on te la coupe et tu bois le jus avec une paille. Puis on te la tranche pour que tu puisses manger la pulpe. Vraiment très bon !

Quatrième arrêt, la plage la plus belle : Ulu watu !! Vraiment fabuleuse ! Quasiment pas de sable mais le lieu est splendide. Après une longue marche par des escaliers et quelques cafés placés sur la falaise, tu te retrouves sur un récif donnant sur l’océan avec des petites grottes tout autour. Au large, des dizaines de surfers profitent des vagues, c’est un excellent spot reconnu mondialement !falaise

On a fait une dernière halte dans le temple d’Ulu Watu. Il est construit au sommet d’une falaise, c’est un petit piège à touristes. Mais comme nous étions avec le guide de la guesthouse, c’était différent. Il y a des singes dans le temple, ce sont de vrais voleurs qui se planquent dans les arbres, descendent tout doucement et volent les lunettes de vue ou de soleil ou les chapeaux. Ensuite tu voies un gardien courir après le singe en essayant de l’amadouer avec du chocolat pour récupérer le bien volé !! Super couché de soleil sur place !

Voilà pas grand chose à dire de plus sur la journée plage. J’essaye de me fondre dans la foule mais à Bali, c’est compliqué. Je suis caucasienne donc je suis une touriste donc tous les marchands essayent de me vendre quelque chose. Heureusement à la guesthouse, on est loin de tout ce panel touristique et la plage à quelques mètres est vraiment pas touristique. Aline se plaint des mises à jour du blog, le problème est lié à la connexion, je mets 3 minutes pour me connecter à l’administration du blog. Et comme je suis très patiente…