Petit road trip balinais

Avant de me trouver à Singapour, il faut que je termine mon récit sur mes derniers jours à Bali. Je vous avais laissé à Lovina où je suis restée quelques jours.

J’ai quitté Lovina en prenant un bus local longue distance en direction de Denpasar, la ville principale de Bali. Dans le bus, j’ai croisé 2 autres français réalisant un trip à Bali avant de rejoindre l’Australie pour faire un WHV. Le nombre d’européens partant en direction de l’Australie pour ce permis de travail est hallucinant ! D’ailleurs, je donne un coup de pouce au site Koalatrip de 2 amies biterroises qui s’y trouvent : Poko et Aurélie.
Du coup, on a passé toute la journée ensemble. En même temps le voyage fût assez long, on a eu le temps de discuter entre nous et avec différents locaux. À la sortie des écoles, on a embarqué un lot de collégiennes, j’en ai profité pour scruter leurs livres de cours. Je voulais voir ce qu’elles étudiaient, j’ai eu entre les mains un livre d’anglais et de physique/chimie. Ça reste sensiblement le même programme que nous.

Nous avons rejoint Kuta, où je pensais rester quelques jours avant de prendre l’avion. Mais une nouvelle rencontre a changé mes plans, c’est dans un mini café à jus de fruits que j’ai croisé Emmanuelle, encore une française qui vit en Australie et qui voulait découvrir Bali. Elle comptait faire un roadtrip de 3 jours autour de Bali, ça tombait bien il me restait 3 jours à tuer.
On est donc parties sur les routes et je suis devenue le guide officiel du périple. Une fois qu’on connaît Bali, ça reste assez simple de s’orienter, même si parfois on s’est perdues sur des toutes petites routes de campagne. La première journée nous l’avons consacré à Ubud, où j’avais déjà passé une journée. Mais ça reste une ville très culturelle où on peut passer des heures à découvrir l’art local.

Pura Ulun Danu BatranLe lendemain, on a pris la route du centre qui passe par les montagnes balinaises. Je ne l’avais jamais emprunté et franchement elle est splendide. On est passé à proximité des plantations de fraises, j’en avais déjà croisé dans les Cameron Highlands malaysiennes. Ces plantations ont une vue imprenable sur le volcan. On a fait un arrêt au Pura Ulun Danu Batran, un temple de l’eau dédié au dieu des lacs et des rivières. Il se trouve au bord du lac Brakan qui approvisionne les cultures voisines, rizières et plantations de fraises notamment.

Gunung BaturEnsuite, nous avons pris la route de Kintamani pour rejoindre le Gunung Batur. Nous sommes descendues au bord du Danau Batur, le lac au pied du volcan. Où on trouve là aussi des dizaines de plantations longeant le lac. Et pour finir, nous avons longé la côte Est de Bali en passant par Amed et en redescendant jusqu’à Kuta. Vers Amed, on a croisé des dizaines de scooter arrêtés en bord de route… En fait, il y avait des combats de coq organisés par les hommes du village. On s’est arrêtées pour en regarder quelques uns. Chaque villageois amène son coq pour gagner un peu d’argent. Les coqs sont soupesés pendant de longues minutes, on essaye de trouver 2 coqs de corpulence égale pour un combat loyal. Une fois que le choix est fait, les enchères commencent, les gens ont tous des liasses de billet et misent sur leur coq préféré, pendant ce temps les propriétaires des coqs énervent leurs bestiaux. Puis le fight commence ! Ça ne dure que quelques secondes, le temps que qu’un coq achève l’autre, le coq perdant finit généralement dans une mare de son propre sang.

Quelques photos du road trip :