Petit trekking

Voulant découvrir la jungle du Nord de la Thaïlande, on s’est inscrites pour un petit trek de 2 jours dans le parc naturel de Doi Inthanon.

Le trek, qui à l’origine devait nous permettre de rencontrer quelques ethnies montagnardes, a finalement été réduit à de la marche et quelques activités attrape-touristes dont la célèbre balade en éléphant.

ElephantsQue dire de la balade en éléphant ?
On vous met sur le dos du pachyderme qui n’avance que si vous lui donnez des bananes achetées aux minis stores le long du chemin. Alors je veux bien donner quelques bananes aux éléphants surtout qu’on en avait acheté quelques jours auparavant, qu’elles commençaient à faire la gueule et qu’on s’était dit, ça sera parfait pour les éléphants. Sauf que le soit-disant guide a jeté nos bananes pour nous obliger à en acheter d’autres… Ah non, mon gars, ne me prends pas pour une idiote !! Counass !!
En plus, on a eu droit à l’éléphant le plus débile de la troupe ! Celui qui refuse d’avancer et qui préfère arracher les branches des arbres pour les manger, ou alors qui fonce dans les fourrés. Malgré tout, on a bien rigolé.

dsc_3502Ensuite on a marché pendant de longues heures dans la forêt. La jungle est moins dense et moins sombre qu’en Malaisie. Elle ressemble plus à la forêt de chez nous, y a même des pins ! Et aussi de grosses araignées qui tissent leurs toiles au milieu du chemin ! On a traversé des rizières et croisé des troupeaux de vaches, enfin des minis troupeaux de 5 à 6 vaches.

On a dormi dans une sorte de cabane au milieu de la jungle ! C’était le même concept que sur l’île de la Baie d’Halong : un matelas et une moustiquaire pour le lit. Souvent les gens se plaignent de la nourriture lors de ce type de trek, nous concernant nous avons super bien mangé. Les guides nous ont préparé un super poulet curry aux légumes ! Délicieux !

img_1427Et le lendemain, longue marche de 4h dans la jungle ! Moins difficile car ça descendait mais il avait plu la nuit donc c’était plus glissant. La journée s’est terminée par la descente de la rivière sur des radeaux en bambous. Franchement par palpitant, simplement car c’est la fin de la saison sèche et qu’il n’y a presque plus d’eau !

Même si le programme n’était pas fantastique, la marche dans la jungle fût déjà bien sympa… On s’est régalées.